L’association Action citoyenne pour l’intérêt général soutient Anticor !

Lettre de l’association « Action citoyenne pour l’intérêt général » adressée à Madame Elise Van Benden, présidente d’Anticor. Cette association lutte contre la corruption et attend toujours que son agrément soit renouvelé. Celui-ci permet à Anticor d’agir en justice en se portant partie civile.

A Madame Elise Van Benden
Présidente d’Anticor

Lavenay, le 24 février 2021

Madame,

Notre association « Action citoyenne pour l’intérêt général » soutient Anticor !

Notre association « Action citoyenne pour l’intérêt général » s’est constituée il y a un an pour agir contre la fermeture et le bradage de la papeterie de Bessé-sur-Braye ex Arjowiggins qui a été liquidée par le tribunal de Nanterre en 2019, au profit d’un repreneur, pour la modique somme de 75000 € !

Près de 700 salarié(e)s ont été laissés sur le carreau !

Pendant plus de dix ans avant cette liquidation, près d’un milliard d’euros ont été versés entre les mains du PDG du groupe Sequana, Monsieur Pascal Lebard.

La société Antalis filiale de Sequana qui était la partie de l’édifice où se faisait la commercialisation du papier au niveau mondial a été le principal bénéficiaire de ces largesses ! La production de papier s’est vue, pendant ce temps réduite à la portion congrue ! fermetures des usines et licenciements , refus d’investir, et vente ou mise sous leasing des machines pour restaurer les liquidités !

Une action des salariés est en attente aux prudhommes de Boulogne Billancourt contre Sequana !

On peut dire que la vente d’Antalis , le 31 mars 2020, à un groupe japonais Kokusai Pulp & Paper Co., Ltd, à 0,10 cts l’action a scandalisé bon nombre de salariés dont ceux qui avaient investi dans leur entreprise à l’incitation de leur direction (la cerise sur le gâteau !) Ils ont tout perdu ! La BPI qui était membre du Conseil d’administration et premier actionnaire de Sequana maison mère d’Antalis, la BPI a vendu ses actions à Kokusai Pulp & Paper Co., Ltd, à 0,40 cts l’action, le 31 mars 2020.

Madame Pannier-Runacher actuellement ministre aux côtés de Bruno Lemaire, grands amis de Monsieur Lebard, avait à l’époque fait part de sa colère, et de sa détermination à débloquer une enquête parlementaire sur la gestion Lebard ! Mercredi 3 avril 2019, lors des questions au gouvernement, Agnès Pannier-Runacher avait affirmé, qu’il fallait « faire la lumière sur la façon dont a été gérée Sequana ». Depuis, plus rien !

Vous comprendrez que nous espérions vous confier cette enquête, et que le refus de vous accorder votre agrément ne nous convient absolument pas !

Je vous prie donc, Madame la Présidente, de bien vouloir enregistrer notre soutien à votre association, que nous ferons connaître sur nos réseaux sociaux, et à Monsieur Dupond –Moretti

En vous remerciant de votre attention, recevez nos cordiales et sincères salutations !

Nadia Mattia

Compte-rendu de la réunion du 16 janvier et point sur la situation d’Arjo

Arjowiggins-Bessé-sur-Braye-Sarthe-960x640

Malgré un froid intense nous avons pu échanger pendant près de deux heures ce samedi 16 janvier avec nos adhérents de l’association, des anciens salariés et retraités d’Arjo Bessé-sur-Braye ! Dans les jours qui viennent nous allons demander au Préfet de la Sarthe de révéler les réponses de Monsieur Petit aux questions posées par les syndicats de la Sarthe :

Quels sont les réels projets de Monsieur Petit et du groupe Dottori ? Quelles garanties pour que les mesures accompagnant la vente du site soient exécutées par le repreneur ? Puisqu’il semble impossible que les journalistes du Maine ou d’Ouest France s’intéressent aux mensonges de Monsieur Petit, malgré nos efforts, nous demandons un droit de réponse sur le roman qu’on nous livre dans ces quotidiens locaux !

(suite…)

Plus que jamais, il faut produire du papier recyclé à Bessé-sur-Braye

Madame, Monsieur, Cher-es ami-es

Tout d’abord, tous nos vœux pour cette année 2021 qui commence avec un espoir ténu mais cependant renouvelé d’obtenir gain de cause pour la relance de la production de papier recyclé à Bessé-sur-Braye.

La commission parlementaire sur le papier recyclé va rendre ses conclusions, mais d’ores et déjà elle pointe la disparition en France de papeteries capables de valoriser le papier récupéré dans nos poubelles ! La récupération de papier se trouve en difficulté …. En 2021, fini l’exportation en Chine ou en Asie des excédents de collecte. Pourtant la France vise la récupération à 100 % du tri papier. D’où la nécessité de rétablir la production du recyclé au lieu de l’opposer aux fibres neuves ! C’est ce que préconisent de nombreux acteurs de la filière qui y voient une évidence !

(suite…)

Lettre aux adhérents, sympathisants, soutiens de l’Action Citoyenne Pour l’Intérêt Général

Madame, Monsieur, Cher(e) Ami(e),

Désormais, il ne reste plus que quelques chances de voir aboutir notre projet de fabriquer à Bessé-sur-Braye du papier recyclé : c’est d’augmenter la pression sur les décideurs concernés ! Malgré les engagements de l’État, des Conseils Régional et Départemental, les récentes déclarations du nouveau propriétaire de la Papeterie, laissent sceptiques quant à sa volonté de respecter la population ! (suite…)

Papeterie de Bessé-sur-Braye : Lettre de Serge Bardy à Bruno Le Maire

Monsieur le Ministre,

Aujourd’hui, je vous interpelle, Monsieur le Ministre, en ma qualité de Député (2012-2017) auteur du Rapport « France, terre d’avenir de l’industrie papetière », juillet 2014. Ce rapport de 355 pages peut être consulté sur le site de la Documentation française. Il est le fruit d’un travail collectif avec l’ensemble des acteurs de la filière papetière, ou fibre de cellulose. Les conclusions du rapport ont été en partie intégrées dans la loi pour la croissance verte : tri, pourcentage d’utilisation de papier recyclé…
Ce rapport propose des actions qui restent d’actualité et même davantage aujourd’hui qu’hier. (suite…)

Arjowiggins : rendez-vous au conseil des Prud’hommes de Boulogne Billancourt le 7 septembre 2020

La rentrée de Septembre est marquée par la séance du Conseil des Prud’hommes de Boulogne Billancourt du 7 Septembre 2020 où notre avocat Maître Brun, présentera et plaidera les dossiers déposés par les salariés. Notre présence montrera notre détermination à ne plus laisser faire de tels agissements et obtenir gain de cause.

Le nombre de places étant limité dans le car, nous vous remercions de bien vouloir nous confirmer votre présence par retour de mail en indiquant votre nom et prénom et si on doit vous prendre à Saint Calais ou à Vibraye. Les autres seront bien évidemment au rendez vous de Bessé-sur-Braye.

La priorité sera donnée aux salariés ayant déposés un dossier aux prud’hommes.

Vous trouverez les informations dans le document à télécharger.

A très bientôt
Cordialement
Nadia Mattia

Papier recyclé : 

Messieurs les députés, restera-t-il une usine pour le produire ?

En cette mi-juillet, une cinquantaine de salariés d’Arjo avaient rejoint les responsables syndicaux papetiers venus apporter leurs connaissances du dossier de reprise par PMI de Bessé sur Braye, puisque la plupart des projets présentés dans la presse par Monsieur Petit, PDG de PMI, sont issus de l’usine d’Arjo de crèvecoeur !

C’est cette expertise qui a conduit notre association, à s’interroger sur la réalité de ce plan de reprise !

(suite…)

EN FRANCE : LE PAPIER RECYCLÉ A DE L’AVENIR. Le site papetier de Bessé-sur-Braye un enjeu National pour le développement durable

111111111

Ne pas dire n’importe quoi, les arguments qui mettent en cause le papier recyclé ne sont fondés sur aucune réalité, économique, écologique, technique.

Quand certains claironnent que le papier recyclé n’a pas d’avenir en France, d’autres en Allemagne ne cessent d’augmenter leur capacité de production pour satisfaire la demande française et européenne. Nous envoyons nos vieux papiers/cartons en Allemagne et ensuite nous achetons le papier recyclé produit par les papeteries allemandes. (suite…)

N’abandonnons pas le papier recyclé, c’est l’avenir de Bessé…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Madame, Monsieur, Chers Ami(e)s,

Notre bataille franchit une nouvelle étape, puisque désormais le site de Bessé-sur-Braye vient d’être racheté, avec la volonté déclarée de ne plus utiliser les deux machines à papier sauf «entente avec un projet qui les concernerait !»

Nous prenons donc acte de la proposition de Monsieur Petit, nouveau propriétaire du site, afin de lui faire rencontrer nos partenaires et découvrir notre projet de papier recyclé pour la grande distribution ! (suite…)

L’association Action citoyenne pour l’intérêt général se réjouit de la décision du Tribunal de commerce de Nanterre qui a favorisé l’embauche et le redémarrage de la papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye

L’association Action citoyenne pour l’intérêt général se réjouit de la décision du Tribunal de commerce de Nanterre qui a favorisé l’embauche et le redémarrage de la papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye. Paper Mill Industries affirme inscrire sa production future dans le cadre du développement durable qui nous convient parfaitement. Merci à tous ceux qui ont soutenu notre action. Et à bientôt.

111111111

Papeterie de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe

Oseront-ils bloquer l’avenir de la papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe le 29 mai ?

Journée brûlante, instructive, mais très utile !

Merci aux 50 personnes qui ont patienté sous un soleil ardent devant la Préfecture plus d’une heure et demie. Merci aux citoyens, ex-salariés et élus du bassin de vie, d’être venus avec leurs écharpes pour nous accompagner : Les Maires de Bessé-sur-Braye, Bonneveau (41), Cellé (41), Tresson, Allonnes et plusieurs adjoints !

(suite…)

Lettre aux associations, organisations syndicales ou politique de la Sarthe, aux personnalités, élus, Maires, Députés, aux ex-salariés Arjowiggins du collectif pour la reprise d’activité

Madame, Monsieur, Cher-es ami-es

Vous trouverez ci-joint la lettre ouverte adressée à Madame Morançais (CR), M. Le Mener (CD) et M. le Préfet de la Sarthe, pour leur rappeler les engagements publiés au sujet du financement de l’étude pour notre projet de papier recyclé à Bessé-sur-Braye.
Nous voulons que nos élus tiennent leurs promesses !

(suite…)

Lettre ouverte à Madame Morançais – Présidente du Conseil Régional, Monsieur Le Mener – Président du Conseil Départemental, Monsieur le Préfet de la Sarthe


Madame, Messieurs,

En date du 28 Mai dernier, la région et l’État, ainsi que ses services en région avaient déclaré publiquement par voie de presse qu’ils étaient prêts à cofinancer notre étude de faisabilité ! Cette décision a entrainé une grande satisfaction parmi la population du bassin d’emploi.

(suite…)