Oseront-ils bloquer l’avenir de la papeterie Arjowiggins de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe le 29 mai ?

Journée brûlante, instructive, mais très utile !

Merci aux 50 personnes qui ont patienté sous un soleil ardent devant la Préfecture plus d’une heure et demie. Merci aux citoyens, ex-salariés et élus du bassin de vie, d’être venus avec leurs écharpes pour nous accompagner : Les Maires de Bessé-sur-Braye, Bonneveau (41), Cellé (41), Tresson, Allonnes et plusieurs adjoints !

Dès ce matin, un message de Dominique Le Mener pour nous informer de sa décision de demander le report de la date-butoir, et le financement de notre étude pour le redémarrage de la papeterie Arjowwigins de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe.

Un peu plus tard, Jacques Lacoche annonçait le soutien de nombreux élus à l’annulation de la date-butoir ! Nous en sommes très heureux !

Des dizaines de témoignages de soutien se sont ainsi accumulés ces dernières heures.

Citons Mme Marietta Karamanli empêchée d’être présente, mais qui souligne son soutien total.

Un mot très gentil de Philippe Poutou qui nous assure de son soutien et de celui du NPA et de la CGT de Ford.
Nos soutiens fidèles du PCF, des insoumis de la sarthe, du Parti de Gauche, de l’Intersyndicale du 72 présents et actifs, étaient là.

Nous avons été reçus fort courtoisement par un représentant du Préfet à qui, notre délégation a expliqué nos motivations pour soutenir le projet de reprise.

Serge Bardy, Didier Jousse, Jacques Lacoche et Jean Pierre Savattier -salarié d’Arjo, se sont exprimés pour demander l’intervention de Mr le Préfet afin de surseoir à la date butoir de récepion des dossiers de reprise pour l’usine.

Ils ont aussi fait part des arguments pour justifier le financement de l’étude de faisabilité.

Serge Bardy, auteur du rapport du même nom sur la filière papier, activement impliqué dans notre projet, a donné des informations qui témoignent du sérieux de celui-ci.

Les arguments du Conseil Régional, qui nous ont été transmis pour justifier la fin de non recevoir de la Région, ne sont pas convaincants face aux enjeux.

Nous espérons avoir été entendus…

Dès demain, nous réunissons notre Conseil d’Administration et nous demandons à ceux qui le peuvent de contacter la Région pour soutenir notre dossier à l’adresse mail suivante : accueil@paysdelaloire.fr en demandant :

  • L’intervention de la région pour faire reculer la date butoir à septembre
  • Le financement de l’étude de faisabilité de notre projet

Nous établissons une vigilance tout au long de la semaine pour réagir en cas de refus.

Restez mobilisés et attentifs et prenez soin de vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s