L’association Action citoyenne pour l’intérêt général soutient Anticor !

Lettre de l’association « Action citoyenne pour l’intérêt général » adressée à Madame Elise Van Benden, présidente d’Anticor. Cette association lutte contre la corruption et attend toujours que son agrément soit renouvelé. Celui-ci permet à Anticor d’agir en justice en se portant partie civile.

A Madame Elise Van Benden
Présidente d’Anticor

Lavenay, le 24 février 2021

Madame,

Notre association « Action citoyenne pour l’intérêt général » soutient Anticor !

Notre association « Action citoyenne pour l’intérêt général » s’est constituée il y a un an pour agir contre la fermeture et le bradage de la papeterie de Bessé-sur-Braye ex Arjowiggins qui a été liquidée par le tribunal de Nanterre en 2019, au profit d’un repreneur, pour la modique somme de 75000 € !

Près de 700 salarié(e)s ont été laissés sur le carreau !

Pendant plus de dix ans avant cette liquidation, près d’un milliard d’euros ont été versés entre les mains du PDG du groupe Sequana, Monsieur Pascal Lebard.

La société Antalis filiale de Sequana qui était la partie de l’édifice où se faisait la commercialisation du papier au niveau mondial a été le principal bénéficiaire de ces largesses ! La production de papier s’est vue, pendant ce temps réduite à la portion congrue ! fermetures des usines et licenciements , refus d’investir, et vente ou mise sous leasing des machines pour restaurer les liquidités !

Une action des salariés est en attente aux prudhommes de Boulogne Billancourt contre Sequana !

On peut dire que la vente d’Antalis , le 31 mars 2020, à un groupe japonais Kokusai Pulp & Paper Co., Ltd, à 0,10 cts l’action a scandalisé bon nombre de salariés dont ceux qui avaient investi dans leur entreprise à l’incitation de leur direction (la cerise sur le gâteau !) Ils ont tout perdu ! La BPI qui était membre du Conseil d’administration et premier actionnaire de Sequana maison mère d’Antalis, la BPI a vendu ses actions à Kokusai Pulp & Paper Co., Ltd, à 0,40 cts l’action, le 31 mars 2020.

Madame Pannier-Runacher actuellement ministre aux côtés de Bruno Lemaire, grands amis de Monsieur Lebard, avait à l’époque fait part de sa colère, et de sa détermination à débloquer une enquête parlementaire sur la gestion Lebard ! Mercredi 3 avril 2019, lors des questions au gouvernement, Agnès Pannier-Runacher avait affirmé, qu’il fallait « faire la lumière sur la façon dont a été gérée Sequana ». Depuis, plus rien !

Vous comprendrez que nous espérions vous confier cette enquête, et que le refus de vous accorder votre agrément ne nous convient absolument pas !

Je vous prie donc, Madame la Présidente, de bien vouloir enregistrer notre soutien à votre association, que nous ferons connaître sur nos réseaux sociaux, et à Monsieur Dupond –Moretti

En vous remerciant de votre attention, recevez nos cordiales et sincères salutations !

Nadia Mattia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s